Basculement ou shifting : stimulez votre vue !


Les exercices présentés dans cet article sont liés au concept de vision centrale et font également partie de la méthode Bates. Dans l’ouvrage original, on parle de “shifting” et de “swinging”. Ces exercices sont un peu la variante microscopique des balanciers présentés ici. Ils se basent sur le basculement de votre perception et de votre vision centrale d’un endroit à un autre.

Descriptions

Au même titre que pour les étirements visuels, je ne vous présente ici que quelques versions des exercices de basculements. N’hésitez pas à les adapter et à découvrir de nouvelles variantes par vous même.

Basculements classique

  1. Observez une lettre
  2. Basculez votre regard sur une autre lettre, d’où le terme “shifting”. La lettre doit être suffisamment lointaine pour que votre perception de la première lettre soit plus floue.
  3. Revenez sur la première lettre en réalisant que la seconde n’est plus aussi nette
  4. Continuez à alterner avec une vitesse confortable. Vous pourrez aller plus vite avec de l’entrainement, mais ne fatiguez pas vos yeux.

Si vous vous y prenez correctement, les lettres seront nettes. Elles sembleront se déplacer dans le sens inverse de votre regard comme dans l’exercice du balancier.

Vous pouvez faire aussi faire l’exercice sur une seule lettre :

shifting

Basculements avec vibration

  1. Observez un côté d’une lettre, le haut du “E” par exemple
  2. Basculez votre regard sur une autre partie de cette lettre. Dans notre exemple, le bas du “E”
  3. Revenez sur le haut de la lettre
  4. Alternez une dizaine de fois avec une vitesse confortable.

swinging

Comme pour l’exercice précédent, seule la partie de la lettre qui se trouve au centre de l’attention doit être nette. Si l’exercice est bien réalisé, la lettre sera nette et semblera vibrer, d’où le terme “swinging” en anglais.

Basculements en profondeur

  1. Placez votre pouce à environ 30 cm de votre visage
  2. Observez-le quelques secondes, vous devez le voir clairement
  3. Basculer votre regard en profondeur plus loin sur un objet à plusieurs mètres
  4. Observez le également quelques secondes
  5. Alternez une dizaine de fois avec une vitesse confortable.

Vous pouvez adapter ces exercices à n’importe quel objet pour les intégrer à votre vie courante sans effort.

Voici une vidéo en anglais qui décrit très bien différents exercices de basculement ainsi que le ressenti associé :

Principes

il est impossible de fixer un point plus d’une fraction de seconde sans ressentir une fatigue visuelle. C’est pourquoi nos yeux effectuent des micro-saccades, comme vu dans les exercices de balancier et d’ensoleillement. De plus, la vision la plus performante se trouve au centre de l’attention. Le reste du champ de vision n’est pas aussi précis.

Un oeil qui possède une vision à 10/10 ou plus effectue ces saccades sans effort. Par contre, un myope (comme moi !) va essayer de voir mieux en fixant davantage un point qui lui apparait d’abord flou.

En imitant consciemment ce que fait l’oeil “sain” inconsciemment, ces exercices permettent de stimuler le meilleur de la vue.

Remarques

Vous pouvez adapter ces exercices à des objets de toutes les tailles et à différentes distances. Gardez en tête qu’un oeil sain bascule très rapidement d’un point à un autre et ce pour des objets très petits.

Pour finir, voici comment les yeux parcourent un texte parfaitement clair :

saccades oeil

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *