Correction de la vue, pourquoi des alternatives ?


Comme vous l’aurez compris, ce site propose des alternatives aux solutions les plus courantes : lunettes, lentilles et interventions laser. Mais pourquoi aurions nous besoin d’alternatives après tout ?


Des motivations personelles

En ce qui me concerne, mes principales motivations ont été personnelles. Je n’étais pas satisfait par ma correction avec des lunettes. Ne pas obtenir le fameux 10/10 alors qu’on porte un instrument de correction de la vue me dérangeait. De plus, je n’ai jamais voulu porter de lunettes et suis convaincu depuis tout petit que de meilleures méthodes existent.

Une vue qui baisse et qui baisse …

Depuis que je porte des lunettes/lentilles, ma vue n’a fait que baisser.

Ma dernière prescription de lunettes en avril 2016 était la suivante :

OD : (180° -2) -1,25

OG : (180° -2) -1,25

Je n’ai pas (encore !) réussi à remonter plus loin que 2003, mais cette année là ma prescription était :

OD : (160° -1)

OG : (180° -1,5)

Pas de myopie, et un astigmatisme plus faible. Si vous ne comprenez pas ces chiffres, n’hésitez pas à lire mon article dédié à la compréhension de sa prescription.


Les inconvénients des lunettes

lunettesUn champ de vision limité

Lorsqu’on porte des lunettes, on se conditionne à voir à travers nos verres correcteurs. Cela peut sembler anodin, mais on se prive d’une grande partie de notre vision périphérique qui n’est pourtant pas défaillante.

Aucune possibilité d’amélioration

Par ailleurs, le port de lunettes fige notre vue de façon artificielle sur une correction fixe. Ce qui ne laisse aucune chance à notre vue de s’améliorer ! La vue change beaucoup tout au long de la vie, et bien votre prescription ne laissera aucune chance à vos yeux de s’adapter à une potentielle amélioration.

Les lunettes ne peuvent que vous installer dans cette habitude. Une bonne vue permise par les lunettes.

Peu pratiques mais indispensables

Oublier, perdre ou casser ses lunettes, voilà un incident que beaucoup de personne ont rencontré. Quand c’est le cas, on se sent complètement perdu, aveugle au pays des bons voyants.

Pas très pratiques quand on regarde la télévision penché, elle tombent, on doit les replacer. Elles s’embuent aussi quand on change brutalement de température, ou quand on cuisine.

Un coût financier non négligeable

Les lunettes ne sont pas gratuites. Il faut régulièrement les changer lorsque la correction change, souvent après une visite chez l’ophtalmologiste. Néanmoins, internet rend aujourd’hui les lunettes bien plus accessibles, il faut l’avouer. De plus en France, la sécurité sociale et les mutuelles les prennent souvent en charge.

Pour certaines personnes, les lunettes deviennent une part importante de leur personne. Si vous faites partie de ces personnes, sachez qu’il est possible de porter des lunettes sans correction.

Enfin pour finir, sachez que les lunettes ont été inventées au Moyen Age. Vous ne pensez pas qu’il y ai de meilleurs alternatives quelques 8 siècles plus tard ?

 


Les inconvénients des lentilles

lentilles de contact

Toujours aucune place à l’amélioration

Comme pour les lunettes, l’idée même d’une amélioration est fortement desservie par le port constant de lentilles.

Quelle liberté, mais pas toujours pratiques

Pas de problème de vision périphérique ou de buée avec les lentilles, à vous la liberté ! Par contre, les mettre le matin, les enlever pour dormir … on s’en passerait bien et les perdre est tout aussi simple …

Intrusives, c’est certain

Contrairement aux lunettes, elles se déposent directement sur l’oeil. Beaucoup mettent du temps à s’habituer à ce corps étranger et certains, comme moi, ne les oublient jamais vraiment.

On ressent parfois une gêne, voire une sécheresse oculaire.

Coût financier

Selon le type de lentilles et votre mutuelle, le coût financier est variable. Avec des lentilles jetables qu’on change tous les jours, le coût grimpe. Encore une fois, les coûts en France dépendront de votre couverture.


Les inconvénients des interventions laser

traitement laser oeil

Une permissivité des mauvaises habitudes

Imaginez une personne en surpoids qui mange mal tous les jours. S’il subit une liposuccion mais qu’il continue de mal manger, il est voué à repasser en surpoids.

C’est pareil pour un myope, s’il passe sa vie trop proche des écrans (tv, ordinateur, smartphone …) et qu’il ne change pas ces habitudes après une intervention laser, il y a de bonne chances pour qu’une nouvelle myopie se développe.

Une solution très intrusive

Sur le principe, l’opération consiste à charcuter la cornée pour corriger la réfraction de celle-ci.

Cette raison à elle seule en fait pour moi la technique la plus intrusive et celle du dernier recours.

Un coût financier certain

L’intervention laser est plutôt chère. Cette fois-ci aucune couverture de la sécurité sociale pour les chirurgie dites “Rétractives”. Autrement dit, si vous souhaitez être remboursé, il vous faudra avoir une bonne mutuelle.

Des résultats variables

Qui ne connait pas quelqu’un qui a eu une mauvaise surprise avec une intervention laser ? L’histoire qui me hante est celle de cette mère d’un ami qui s’est retrouvé avec plus ou moins 10/10 mais un gros déséquilibre entre les deux yeux. L’un des deux étant bien plus performant que l’autre. Ce qui était tellement gênant qu’elle a du retourner faire une opération.

Certaines personnes qui viennent pour corriger une myopie repartent avec un astigmatisme. D’autres reviennent après une opération plus ou moins réussie. Mon intuition ? Peut être que de mauvaises habitude visuelles n’ont pas été corrigées, par conséquent les patient reviennent dès que ces habitudes ont de nouveau un effet sur leur vision.


 Les inconvénients des techniques présentées sur Vision Alternative

Les moyens classique de corriger votre vue ont tous leurs inconvénients. Et non, les techniques présentées dans ce site n’en sont pas exemptes. Les résultats ne sont pas immédiats, elles demandent du temps, un suivi et ne sont pas toujours reconnues par les professionnels de la vue.

Leurs avantages ? Elles vous permettent de retrouver naturellement une bonne vue avec vos yeux et rien d’autre.


Traitement des symptômes et non des causes

La plus grande différence entre ces techniques se situe là. Comme souvent aujourd’hui, on se préoccupe davantage des symptômes que des causes. Une mauvaise vue ? Une paire de lunettes sur le nez, et pof ! On y voit tout de suite clair. Dans notre société, nous nous sommes habitués à l’instantané.

 

Dans les prochains articles, nous verrons quelles sont les alternatives et comment elles traitent les causes de la mauvaise vue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *