Comprendre son ordonnance et sa prescription 2


Avez-vous déjà obtenu une ordonnance et transmis cette dernière directement à votre opticien sans rien comprendre ? Je ne jette absolument pas la pierre puisqu’en ce qui me concerne : je plaide même coupable ! D’ailleurs, j’ai longtemps cru que j’étais essentiellement myope avec un léger astigmatisme alors que c’est l’inverse…

Dans cet article, je vous propose donc d’en savoir plus afin de ne pas commettre ce genre erreur.

En bref

Dans un premier temps, voici les termes utilisés et leur significations :

OD : Oeil Droit.

OG : Oeil Gauche.

Signe “-” : Indique une myopie.

Signe “+” : Indique une hypermétropie.

SPH : Abréviation de sphère. Indique la puissance de correction pour une myopie ou hypermétropie selon le signe. Elle est exprimée en dioptries.

CYL : Abréviation de cylindre. Indique la puissance de correction de l’astigmatisme en dioptries ainsi que l’axe de ce dernier en degrés.

Parenthèses “()” : Concernent toujours la correction de l’astigmatisme,. On y trouve les informations de dioptrie et d’axe.

VL : Vision de Loin

VP : Vision de Près

Add : Indique la puissance additionnelle de correction spécifique à la vision de près. Concerne spécifiquement la presbytie.

Plus les valeurs en dioptries sont élevées, plus la correction est forte.

 

A présent, voyons quelques exemples pour mieux comprendre :


Ordonnance d’un myope astigmate

En premier exemple, voici l’ordonnance d’un personne myope et astigmate :

OD : (180° -2) -1,25

OG : (180° -2) -1,25

OU

OD : -1,25 (-2) 180°

OG : -1,25 (-2) 180°

OU

SPHCYLAXE
OD-1,25-2180°
OG-1,25-2180°

 

Explications :

Ici, c’est donc un cas de myope astigmate assez classique. On y trouve une correction pour la myopie de 1,25 dioptries pour les deux yeux. Pour l’astigmatisme, la valeur de la correction est de 2 dioptries sur l’axe des 180°.

Pour information, cette correction correspond tout simplement à mon cas. C’est plus exactement ma correction à la mi-avril 2016, juste avant d’arrêter de porter mes lunettes.


Ordonnance d’un hypermétrope presbyte

En second, voyons l’ordonnance d’une personne hypermétrope et presbyte :

OD : +2 Add : 1,5

OG : +0,5 Add : 1,5

OU

SPHAdd
OD+21,5
OG+0,51,5

OU

OD : +2

OG : +0,5

VP Add : 1,5

Explications :

Sans surprise, les signes “+” indiquent une hypermétropie et les “Add” une presbytie.

Comme on le voit dans cet exemple, la correction n’est pas forcément la même pour les deux yeux. De plus, il est possible d’être hypermétrope et presbyte à la fois.


Et voilà, à vous de jouer, votre prescription ne devrait plus avoir aucun secret pour vous !

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comprendre son ordonnance et sa prescription

  • Slim

    Bonjour Riad, merci pour la création de ce site ! Net, précis et sans fioritures. Un bon mélange des sites anglophones (Todd Becker, J.Steiner, Mark Warren,…). Cela fait vraiment plaisir.
    J’avais toujours eu cette intuition que cela était possible et ça fait du bien de voir autant de monde s’y mettre depuis la méthode Bates. Je suis encore au début de mon inversion de myopie mais j’espère, une fois ma nouvelle paire réduite, remonter rapidement la pente ! Encore merci pour le partage. En espérant que vos efforts continuent de porter leurs fruits.

    • Riad Auteur de l’article

      Bonjour Slim,

      Il n’y a vraiment pas de quoi, je suis ravi que mon site vous plaise !
      je vous souhaite bon courage pour votre aventure visuelle.

      Riad