Échelle Monoyer, la vue notée comme à l’école


“J’ai 10/10, ma vue est parfaite” ou encore “J’ai -2, donc 8/10, j’ai une petite correction”. Avec un tel système de mesure, il n’est pas étonnant d’entendre ce genre de phrases. Parfois légèrement erronées comme la première, elles peuvent aussi être complètement fausses comme la seconde.

Mais qu’est ce que l’échelle Monoyer et que signifient exactement les résultats de ce grand classique du test optométrique ?

Échelle Monoyer qu’est ce c’est ?

Tous ceux qui sont déjà allés chez l’ophtalmologue connaissent cette célèbre notation sur 10 qui mesure l’acuité visuelle, c’est l’échelle Monoyer.

Note vue

Mais où est Charlie … Pourrez-vous retrouver le nom complet du créateur dans cette échelle Monoyer ?

 

Cette échelle tient son nom de son inventeur, Ferdinand Monoyer, qui est un ophtalmologue français du XIXème siècle.

Pour information, il existe un équivalent de l’échelle Monoyer qui est utilisé dans le monde anglo-saxon : le tableau de Snellen.

Ce test est habituellement mené à une distance de 20 pieds, environ 6 mètres au lieu des 5 de l’échelle Monoyer. Notre 10/10 correspond donc naturellement à un 20/20 en notation Snellen.

tableau snellen

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger ici même ces tests à imprimer pour chez vous !

Principes et résultats

L’échelle monoyer existe en deux versions : une version du test s’effectue à 3 mètres et l’autre à 5 mètres. On place la personne testée à la distance indiquée, et on lui demande de lire les lettre en partant de la plus grande. Le score obtenu correspond à la dernière ligne déchiffrée.

J’ai 8/10, ça veut dire quoi ?

Dans les termes de l’échelle Monoyer, 8/10 cela veut simplement dire que la dernière ligne que vous parvenez à déchiffrer est la ligne qui indique “RCYH…”.

En réalité, ce n’est pas tant une note qu’une notation. On ne devrait pas vraiment parler de “8 sur 10” mais plutôt de “8 dixièmes”. Le numérateur 8 représente la distance à laquelle l’oeil testé voit ce qu’un oeil normal voit à la distance 10 indiquée au dénominateur .

Pour faire simple, si vous avez 8/10èmes, cela veut simplement dire que vous devez vous placer à une distance de 8 mètres pour voir ce qu’un oeil normal voit à 10.

Un oeil “normal” a 10/10, comment ça ?

L’acuité visuelle est définie par le pouvoir séparateur de l’oeil. En effet, comme vu dans l’article sur la vision centrale, la vision est aussi bonne que la capacité de l’oeil à distinguer deux points relativement proches.

Hors, la majorité dans des gens dans la majeure partie de leur vie sont capable de distinguer une minute d’arc, ou 1/60ème de degré, à une distance de 5 mètres. Ce qui correspond à une hauteur de 1,45mm (1,77mm à 6 mètres pour le tableau Snellen). Les tests d’acuité visuelle ont des lettres qui font 5 fois cette hauteur soit 7,25mm (8,85mm à 6 mètres pour le tableau Snellen) afin que chaque “trait” soit distinguable.

C’est très clair dans le très géométrique “E” du tableau Snellen, petite illustration :

pouvoir séparateur oeil

 

Vous l’avez compris, 10/10 est une notation plutôt arbitraire, c’est pourquoi on ne peut pas parler de vue “parfaite” avec ce score. D’ailleurs, de nombreuses personnes ont même un score de 11, 12 voire même 16/10 !

… mais alors -2, ça ne correspond pas à 8/10 ?

Ces chiffres précédés d’un signe +/- qu’on trouve dans l’ordonnance sont une mesure en dioptries dont Monoyer est également à l’origine. Ce n’est en aucun cas un nombre de point à soustraire d’un total qui correspondrait à une note maximale.

Et c’est quoi une dioptrie ??

La dioptrie est une unité de mesure de la vergence (convergence et divergence). 1 dioptrie correspond à l’inverse d’un mètre :

2 dioptries = 1/2 mètres, soit 50cm.

Autrement dit, avec une correction de 2 dioptries cela signifie que vous êtes capables de voir clairement jusqu’à 50cm de vos yeux, au delà le flou commence. Vous pouvez mesurez vous même cette valeur à l’aide de la limite du flou comme décrit dans cet article.

Pour conclure, quand vous avez -2, vous êtes en réalité plus proches d’un 2/10 que d’un 8/10 !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *