Bilan mensuel – Décembre 2017


Quête du mieux voir, où en est-on ? C’est l’heure du rendez-vous mensuel de présentation des résultats, débrief et analyse : dernière édition de l’année 2017, c’est parti.

Régime

Le régime ne change pas ces derniers mois avec essentiellement de la sous-correction pour challenger les yeux en douceur.

J’utilise régulièrement les corrections suivantes :

Vision rapprochée

Au bureau et devant un ordinateur positionné à 70 cm environ de mes yeux :

OD : (-1 170°)

OG : (-1 180°)

Vision lointaine

Devant un écran positionné à plusieurs mètres devant comme une télévision ou au cinéma :

OD : (-1,5 170°) -0,25

OG : (-1,5 180°) -0,25

Ce mois-ci, j’ai également commencé à utiliser une correction inférieure pour ces activités :

OD : (-1,25 170°) -0,25

OG : (-1,25 180°) -0,25

Je ne pense pas que ma vue se soit suffisamment améliorée pour cette nouvelle correction, mais on s’approche doucement de ce moment.

Correction complète

Je conserve une paire de lunettes avec la correction qui m’a été prescrite par l’ophtalmo dans mon véhicule. En conduite nocturne, je porte donc régulièrement la correction suivante :

OD : (-1,5 170°) -0,5

OG : (-1,5 180°) -0,5

Résultats

Score iCare

Commençons avec le score iCare :

Bilan mensuel - décembre 2017

Pour mémoire, ce score est relevé sur un téléphone via l’application iCare. Ce mois-ci, J’ai rencontré une problématique qui m’a empêché d’obtenir un score cohérent avec les précédentes valeurs. La cause ? Un changement de téléphone.

J’ai cru dans un premier temps que les scores seraient les même d’un téléphone à l’autre puisque j’utilisais la même application. Cependant, après plusieurs relevés, il était évident que non. J’ai donc tenté de “re-coder” aussi honnêtement que possible les scores obtenus sur ce téléphone pour qu’ils soient comparables aux précédentes valeurs. Pour information, si je n’avais pas fait ce travail, mon score iCare de mois-ci serait de 0.84.

Une remontée du score tout de même ce mois-ci mais avec une courbe toujours en dents de scie.

Limite du flou

Plus important, voici maintenant le relevé de la limite du flou qui est convertible en dioptries. C’est la distance limite à laquelle nous sommes capables d’accommoder pour voir net. Afin de maintenir des conditions de tests stables, je relève cette mesure le soir avec une lumière artificielle en intérieur. Voici l’évolution de mon score ce mois-ci :

Bilan mensuel - décembre 2017

Rien de particulier à noter, la courbe semble en progression constante. On pourrait presque commencer à faire des projections sur les mois à venir tant cette courbe est “lisse”.

Échelle Monoyer :

Concernant l’échelle monoyer, la note sur 10 comme à l’école, le nouveau protocole de test est en place pour le second mois. À savoir, un relevé sur mon iPad en luminosité maximale et le soir.

Voici donc le premier graphique d’évolution :

Bilan mensuel - décembre 2017

On pourrait noter une légère baisse, mais au vu du faible nombre de valeurs relevées, il serait plus sage d’attendre un autre mois avant de commencer à en tirer des informations.

Mot de la fin

Rien de particulier à signaler, si ce n’est une certaine prise de conscience. Elle concerne la différence qui existe entre la perception et l’attention visuelle. Il y aura bientôt un article sur ce sujet très intéressant.

D’ici là, on continue comme avant, et bonne année 2018 !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *